RT 2020, BEPOS, maisons passives : l’habitation de demain

par Mar 27, 2018Informations, Réglementations0 commentaires

Nous vous avons retracé l’historique des réglementations thermiques qui se sont inscrites, au fil des années, dans le paysage des bâtiments neufs. 

La dernière en date, la RT 2012 a un impact important puisqu’elle a établit de nouvelles normes : système à énergie renouvelable, perméabilité à l’air inférieure à 0,6 m³/(h.m²) pour les maisons individuelles / 1 m³/(h.m²) pour les logements collectifs, etc…

A compter de 2020, la RT 2012 sera remplacée par la RT 2020. Une nouvelle réglementation thermique qui se veut plus économe, écologique et surtout plus performante que ses consoeurs. 

Une révolution en somme

RT 2020 : les attentes

C’est une évolution ambitieuse de la réglementation thermique actuelle. Le principal objectif est de diminuer une fois de plus la consommation énergétique des bâtiments de 20 %.

Pour cela, la RT 2020 va limiter la consommation annuelle de chauffage à 12 kWh / m².

Les énergies primaires telles que l’eau chaude, l’éclairage ou encore l’eau chaude sanitaire (ECS) ne pourront pas dépasser 100 kWh/m²/an.

L’émergence des maisons passives

Les maisons passives sont actuellement les habitations qui correspondent le plus aux exigences de la prochaine réglementation thermique 2020.
Ce sont des habitations dites “sans chauffage”.

En effet, la chaleur émise au sein de la maison par les appareils et les occupants suffisent à alimenter en énergie le foyer.

L’autre critère des maisons passives c’est qu’elles ne s’inscrivent pas seulement dans des projets de construction neuve. Il est tout à fait possible de réhabiliter votre demeure à travers une “rénovation passive”.

Si vous souhaitez réaliser cette rénovation passive, demandez un devis en cliquant sur le bouton juste en dessous.

Les besoins en chauffage de ce type de maison sont inférieurs aux :

  • maisons basses consommation, 
  • maisons à Très Haute Performance Energétique
  • maisons blioclimatiques (intégrées en fonction de leur environnement).

Ils se limitent à 15 kWh/m²/an.

Ces maisons sont reconnaissables par leurs matériaux de construction. Le bois est utilisé généralement pour l’ossature et le bardage.

Un BEPOS c’est quoi exactement ?

L’intérêt de la RT 2020 est de démocratiser les bâtiments à énergie positive (BEPOS). Cette appelation sous-entend que les bâtiments neufs devront produire plus d’énergie qu’ils n’en consomment. Autrement dit, obtenir un bilan énergétique positif.

Le BEPOS – Effinergie est un label créé par l’association éponyme : Effinergie.

Il a pour but de définir les normes des futurs bâtiments neufs à énergie positive.

Les BEPOS prioriseront ainsi les énergies renouvelables : énergie solaire, hydraulique, éolienne, géothermie, bois, etc…

De manière générale, ce label sensibilise les occupants de ce type de bâtiments à un comportement éco-responsable.

Une isolation performante

Pour répondre à ces performances et limiter les déperditions énergétiques, il est nécessaire d’optimiser l’isolation de ces habitations.

Pour les maisons passives, l’isolation thermique et l’étanchéité à l’air doivent être optimales. La mousse polyuréthane projetée est l’isolant thermique qui répond le mieux à ce type d’habitation. Terminés les ponts thermiques et au revoir les pertes de chaleur.

Pour les BEPOS,  nous sommes en mesure de mettre en oeuvre l’isolation totale du bâtiment :

L’habitation de demain

La RT 2020 se présente comme une évolution conséquente de la réglementation thermique actuelle, la RT 2012. C’est un dispositif qui se veut performant en diminuant les pertes de chaleur et social : les occupants d’une maison passive ou d’un BEPOS sont amenés à être éco-responsable.

Une isolation optimale permet de répondre aux normes de cette future réglementation thermique.

ISOPROM, spécialiste de l’isolation en Alsace, en Moselle et dans les Vosges met en oeuvre les procédés adéquates pour répondre aux exigences de ces futures habitations.

Si vous souhaitez plus d’informations à ce sujet, souscrivez à la newsletter ISOPROM en bas à droite de votre écran.

Souscrire à Notre Newsletter

 

Articles liés