Rénovation du château de La Petite-Pierre

Actualités, Chantiers, Technique | 0 commentaires

Ecrit par Theoburger

décembre 18, 2019

Château de La Petite-Pierre : Commençons avec un peu d’histoire

Le château de La Petite-Pierre fut construit au XIIIe siècle, puis en 1684 le château et ses fortifications furent grandement modernisés par Vauban. Il devint alors un point clé, permettant le contrôle stratégique d’un passage entre la Lorraine et l’Alsace. En Avril 1922 il fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques. De nos jours, il est devenu le siège du Parc naturel régional des Vosges du Nord.

Au début de l’année 2017 à démarrer un grand chantier de restauration et de rénovation du château de La Petite-Pierre. De ce fait, le château est actuellement fermé au public.

L’enseignement principal dû à ce chantier est qu’il faut oser. Bien que le chantier soit particulièrement complexe aussi bien au niveau technique qu’au niveau organisationnel, cela nous permet de mettre en application notre ADN.

Comment avez-vous obtenu le chantier ?

Il nous arrive régulièrement d’intervenir en sous-traitance pour l’entreprise S.E.P.P.I.C. (Société Européenne de Pose de Plafond Isolation Cloison) qui se situe à Val de Moder dans le département du Bas-Rhin, et qui est spécialisée en aménagement intérieur.

La maîtrise d’œuvre recherchait une solution pour isoler efficacement la charpente complexe du château, tout en gardant les chevrons de cette charpente apparents.

M.Emmanuel Gress, gérant au sein de S.E.P.P.I.C. tributaire du Lot Platerie/Isolation sous toiture nous a fait confiance pour la réalisation de ce chantier.

Combien de temps a duré le chantier ? Y a-t-il eu du retard ?

Notre intervention sur le chantier de rénovation du château de La Petite-Pierre a duré 4 semaines. Malgré la complexité de la mise en œuvre, nous n’avons essuyé aucun retard.

L’étape de l’insufflation de l’ouate de cellulose a duré 3 jours sur les 4 semaines d’interventions de nos équipes. En effet ce sont réellement les travaux préparatifs du support et la mise en place d’une ossature en bois qui nous ont occupés pendant la quasi-totalité de l’intervention.

Ce chantier a-t-il nécessité des compétences et des techniques particulières ?

Si des travaux de restauration concernent un monument historique (ici le château de La Petite-Pierre) alors ces travaux sont soumis à l’autorisation prévue par le Code du patrimoine pour les immeubles classés ou au permis de construire prévu par le Code de l’urbanisme pour les immeubles inscrits. 

Notre prestation consistait à assurer les tâches suivantes :

  1. Nettoyage de la charpente par soufflage

Nettoyage et dépoussiérage de la charpente par projection d’air comprimé. Opération nécessaire pour garantir une bonne tenue des adhésifs nécessaire au recouvrement entre les deux pare-pluie et assurer l’étanchéité avec la charpente

  1. Fourniture et pose d’une membrane pare-pluie côté extérieur

Fourniture et pose d’une membrane pare-pluie HPV3 de marque COVEO de type AERO 3 ou similaire servant de coffrage côté extérieur pour l’opération d’insufflation de l’ouate de cellulose, comprenant le recouvrement en continuité avec la membrane pare-pluie de sous-toiture mise en place par le couvreur.

  1. Mise en œuvre de caisson d’insufflation

Réalisation de cloisonnement entre travées de chevrons nécessaire pour l’insufflation de la ouate de cellulose. Le cloisonnement a été réalisé à l’aide de membrane pare-pluie de marque COVEO de type AERO 3 ou similaire fixé sur les joues de chevrons par agrafage et fixation de tasseaux, comprenant la jointure avec le pare-pluie extérieur par application de l’adhésif de marque COVEO de type ADHEO UNIVERSEL ou similaire.

  1. Fourniture et pose d’une membrane Pare-vapeur étanche à l’air

Fourniture et pose d’un contre chevronnage d’épaisseur 60mm. Localisation : au droit de la charpente d’un bâtiment et partie de charpente neuve d’un autre bâtiment.

Fourniture et pose d’une membrane non tissée en polypropylène renforcé d’une armature, membrane d’étanchéité à l’air et pare-vapeur hygroréglable dont la résistance à la diffusion de la vapeur d’eau Sd varie en fonction de l’humidité relative, entre 0,25 et 25 m, de marque PRO CLIMA de type INTELLO PLUS, fixation mécanique à l’aide de tasseaux support en bois traités et vis inox comprenant l’implantation et le collage pour raccord entre les éléments d’étanchéité à l’air et les parois du système constructif, par adhésif TESCON VANA et colle de raccord ORCON F.

  1. Isolation thermique par insufflation de ouate de cellulose

Fourniture et pose d’une isolation thermique à l’aide de fibres de cellulose adjuvantes mises en œuvre par insufflation sous pression derrière le pare-vapeur. Flocage de marque SOPREMA et de type UniverCel. Épaisseur moyenne=450mm R=6, 15m².K/W. Était compris, le carottage des panneaux support et le rebouchages soignés étanches par collage de tampons de type RT PLUS de marque Knauf.

Petit résumé technique :

La prestation consistait dans le nettoyage de la charpente et la fourniture d’une membrane extérieure.

Il a fallu compléter la membrane, réparer, traiter les points singuliers au niveau de la membrane par pluie afin de la rendre continue pour l’insufflation du produit isolant.

L’Architecte des Bâtiments de France impose des contraintes esthétiques par exemple, de laisser apparents les chevrons. La solution trouvée et approuvée par le maitre d’ouvrage fut la création d’une ossature bois, permettant de garder les chevrons apparents.

Il est à signaler, la difficulté d’accès jusqu’au château puis la difficulté d’accès jusqu’au 3eme étage.

Le chantier a nécessité l’intervention de 3 personnes pour la préparation, puis de 3 personnes pour l’insufflation. Un soin particulier a été apporté au traitement de l’étanchéité a l’air.

Que retenez-vous de cette expérience ? Quelles sont les leçons que vous en avez tirées ? Referiez-vous de la même façon ?

Malgré un pré chiffrage minutieux, ce n’est qu’une fois que le chantier démarre que les solutions techniques à mettre en œuvre apparaissent. Lorsque vous intervenez sur un tel chantier, rien ne sert de prévoir en amont du chantier, c’est au moment de l’exécution que les solutions permettant de répondre aux contraintes techniques se trouvent.

L’enseignement principal dû à ce chantier est qu’il faut oser. Bien que le chantier soit particulièrement complexe aussi bien au niveau technique qu’au niveau organisationnel, cela nous permet de mettre en application notre ADN.

En effet depuis 2011, ISOPROM s’efforce de vous offrir les meilleures solutions techniques pour répondre aux exigences des réglementations thermiques, acoustiques et de protection coupe-feu, tout en prenant en compte les différentes typologies de chantier.

ISOPROM privilégie le savoir-faire, la technicité et la bonne organisation de ses chantiers. Les différents challenges que nous offre la rénovation sont des éléments moteurs pour chaque acteur de notre entreprise.

 

Présentation de l’entreprise ISOPROM